• Jean-Christophe DIMINO

L'exposition de l'été à Cimiez

Dernière mise à jour : 16 juin

Dialogue entre Henri Matisse et l'un de ses héritiers toujours vivant, David Hockney.


C'est le phare ocre du site de Cemenelum. Dans le jardin des arènes de Cimiez, le musée Matisse engage cet été un dialogue inédit entre deux grands peintres : David Hockney et Henri Matisse. Une autre manière de regarder Matisse à travers ses contemporains, voire même ses héritiers.


L’exposition Hockney – Matisse. Un Paradis retrouvé s’ouvre sur la série la plus récente Fresh Flowers, des toiles numériques sur écran d’iPad réalisées en Normandie où réside l'artiste âgé de 84 ans. Le parcours des collections du musée Matisse est ainsi guidé par l’œuvre de David Hockney sous forme d'effet miroir. La Côte d’Azur rejoint la Californie à travers les thèmes de la piscine, de la fenêtre et du jardin luxuriant.




Les similitudes entre l’œuvre de David Hockney et Matisse sont plus troublantes de salle en salle. Dessins au trait, paysages qui bougent, corps habités, et une volonté commune d’embrasser le réel. Partout aussi ce même goût pour les couleurs vives.


Soixante-dix œuvres de David Hockney sont présentées datant des années 1960 à nos jours. Les œuvres de David Hockney sont issues de la collection de l’artiste et de celle de la David Hockney Foundation, Los Angeles.



Hockney – Matisse. Un Paradis retrouvé, Musée Matisse jusqu'au 18 septembre 2022





0 commentaire