• Jean-Christophe DIMINO

Acheteurs étrangers, Château à vendre et Texodus

Mis à jour : févr. 24

Cette semaine, je vous ai sélectionné 3 actualités dans le secteur immobilier.



Alors que l’incertitude persiste au delà de la pandémie, on ignore encore les conséquences possibles du Brexit sur le marché immobilier européen dans les mois qui viennent. Britanniques entre autres, les acheteurs étrangers restent intéressés à l’idée d’investir ou de s’installer dans des pays tempérés comme la France notamment. Selon une étude publiée par le portail d’annonces professionnelles ListGlobally, 70% de la demande immobilière étrangère en France provenait en 2020 de seulement 5 pays : le Royaume-Uni, la Belgique, l'Allemagne, la Suisse et les États-Unis. Pour ce qui concerne la Côte d’Azur, le classement des acheteurs étrangers était le suivant pour des biens supérieurs à 400 000 euros :


En dehors des grandes villes, une tendance se confirme: les étrangers regarderaient de plus en plus ce qu'il se passe dans les régions rurales de France. Corps de ferme, manoirs, et même château avec grand terrain bien souvent , les régions du nord-ouest, du centre et du sud-ouest offrent de belles opportunités à saisir à des prix tout à fait raisonnable.


Source: ListGlobally



À cet égard, voici une propriété que j’ai le plaisir de commercialiser depuis quelques jours. Il s’agit d’un Château dans le sud-ouest, non loin du canal du midi dans le Tarn-et-Garonne.


500 m2, 14 pièces, 9 chambres, avec terrain et dépendances. Une bâtisse chargée d'histoire puisque remontant au XI ème siècle. Elle a d’abord été un Prieuré pendant 700 ans, je vous raconte tout sur le blog.


Son prix de vente ? 599 000 euros HAI. Dépêchez vous avant qu’un étranger ne l’achète.... C’est parfait pour une maison de famille ou alors pour en faire une maison d’hôtes, puisque très bien placé sur l’itinéraire du chemin de Compostelle.

Source: Avenue Gustave V

Austin bénéficie du "Texodus"


Keller Williams, LE réseau immobilier numéro 1 dans le monde est né à Austin au Texas, il y a plus de 30 ans. Pourquoi je vous parle d’Austin ? Je vais vous le dire. Parce qu’avec Gary Keller à sa tête, KW a posé il y a 3 ans un milliard de dollars sur la table pour se transformer et devenir une entreprise immobilière basée sur la technologie. En mettant en place des systèmes, des interfaces numériques, des applications, au service des agents - 180 000 agents dans le monde dont 2000 en France - et de leurs clients.


Alors par le plus heureux des hasards, Austin est en passe de devenir la nouvelle Silicon Valley. Ces dernières semaines, pas moins de 39 entreprises ont décidé de quitter San Francisco pour s’installer dans le poumon économique du Texas. Parmi ces entreprises, il y a des mastodontes dont ORACLE, TESLA, SPACE X et HEWLETT PACKARD.


Keller Williams va-il pouvoir nouer des partenariats avec certaines de ces firmes ? L’histoire nous le dira. Dans l'immédiat les agents KW d’Austin - mes homologues - ne vont pas manquer de travail. Ils auront à coeur d'accompagner ces boites et leurs nombreux salariés à trouver un logement sur place. Parmi les raisons qui expliquent cette migration, il y a la saturation de la Silicon Valley sur le plan du foncier. Clairement, les prix des loyers, l’immobilier résidentiel et de bureaux, les embouteillages, les conditions de vie se sont nettement dégradées dans le nord de la Californie. Ainsi les entreprises voyaient-elles leur attractivité décliner depuis quelques années. Et puis, le taux d’imposition a aussi joué puisqu’il est nul - sur le revenu- au Texas.


D’autres entreprises de la Silicon Valley vont elles aussi quitter San Francisco pour aller plus à l’Est, en Floride.


Source: Business Insider





L'intégralité de la saison 3 du podcast est à retrouver içi

0 commentaire