top of page
  • Photo du rédacteurJean-Christophe DIMINO

L'immobilier gagnant dans la zone à faibles émissions (ZFE) ?

Dernière mise à jour : 15 juin 2023

La Promenade des Anglais et le centre-ville de Nice pourraient bénéficier du dispositif.
carte de la zone à faibles émissions à Nice
Quadrillage des rues incluses dans la ZFE de Nice

C'est un bouleversement en route à bas bruit. Depuis le 1er janvier 2023 pourtant, Nice a mis en place sa Zone à Faibles Émissions concernant tout d'abord les véhicules utilitaires et les camions mais aussi les véhicules légers diesel datant d'avant 2000. Théoriquement, ces véhicules sont exclus du périmètre ZFE. En réalité, ils s'exposent uniquement à une amende forfaitaire de 68€ mais progressivement le dispositif est voué à s'étendre à d'autres types de véhicules légers. Et se durcir probablement.



Qu'est-ce que la Zone à Faibles Émissions ?


Plus connue sous l'acronyme ZFE, la Zone à Faibles Émissions est une zone géographique délimitée dans laquelle les véhicules les plus polluants sont restreints ou interdits de circulation. L'objectif de cette mesure est de réduire la pollution de l'air, en particulier les émissions de particules fines et de dioxyde d'azote, émises principalement par les véhicules diesel et les véhicules les plus anciens.



Dans quelle zone de la ville s'applique la ZFE ?


- Promenade des Anglais : depuis l'Avenue des Grenouillères jusqu'à l'Avenue Max Gallo.


- Quai des Etats Unis : de l'Avenue Max Gallo au quai Rauba Capeu.


- Quai Rauba Capeu : du Quai des Etats Unis à la rue de Foresta.


- Hypercentre de Nice : de la Promenade des Anglais (incluse) jusqu'à la voie Mathis (non incluse) et du Boulevard Carabacel (non inclus) jusqu'au Boulevard Grosso (non inclus).



Les objectifs de la ZFE à Nice


Comme dans 11 métropoles de France, la mise en place de la ZFE à Nice s'inscrit dans une vision écolo-sanitaire visant à améliorer la qualité de l'air et à créer un environnement plus sain pour les habitants et les visiteurs des centre-villes. Sur le papier, personne n'est contre.


Les objectifs principaux de la ZFE sont les suivants :

  • Réduire les émissions de polluants atmosphériques pour protéger la santé publique.

  • Encourager la transition vers des véhicules moins polluants, tels que les voitures électriques ou les véhicules hybrides.

  • Favoriser l'utilisation des transports en commun et des modes de déplacement alternatifs, comme le vélo ou la marche.

  • Sensibiliser la population aux enjeux environnementaux et promouvoir une mobilité plus durable.


Les avantages supposés de la ZFE


La mise en place d'une Zone à Faibles Émissions pourrait présenter à terme de nombreux avantages pour Nice et ses habitants :

  • Amélioration de la qualité de l'air : En réduisant la circulation des véhicules les plus polluants, la ZFE contribue à une diminution significative des émissions de polluants atmosphériques, ce qui améliore la qualité de l'air et réduit les risques pour la santé.

  • Promotion de modes de transport alternatifs : La ZFE encourage l'utilisation des transports en commun, du vélo et de la marche, ce qui réduit la dépendance aux véhicules individuels et favorise des modes de déplacement plus respectueux de l'environnement.

  • Incitation à la transition vers des véhicules propres : En interdisant les véhicules les plus polluants, la ZFE incite les propriétaires à opter pour des véhicules électriques, hybrides ou moins polluants, ce qui stimule la transition vers une mobilité plus durable.

  • Sensibilisation à l'environnement : La mise en place de la ZFE sensibilise la population aux problématiques environnementales et encourage une prise de conscience collective pour préserver la qualité de l'air et lutter contre le changement climatique.


Les efforts de Nice pour promouvoir la ZFE


La municipalité de Nice multiplie les investissements pour accompagner cette transition urbaine :

  • Expansion du réseau de transports en commun : Nice a investi dans l'expansion de son réseau de transports en commun, en augmentant le nombre de lignes de tramway et de bus (certains tout électriques) ainsi qu'en améliorant leur fréquence et leur accessibilité.

  • Développement de l'infrastructure de recharge : La ville a installé de nombreuses bornes de recharge pour véhicules électriques dans toute la zone urbaine, visant à faciliter la transition vers une mobilité électrique.

  • Campagnes de sensibilisation : Des campagnes de sensibilisation ont été lancées pour informer les habitants sur les avantages de la ZFE et les inciter à adopter des modes de transport plus respectueux de l'environnement en matière de pollution de l'air et du bruit.

  • Aides à l'achat : En complément des aides de l'État, la ville de Nice finance une partie de l'achat d'un véhicule électrique ou hybride. Cela concerne autant les voitures que les utilitaires, les scooters que les vélos.

La Zone à Faibles Émissions à Nice est aussi une étape à marche forcée selon ses détracteurs. En réduisant la pollution de l'air, en encourageant la transition vers des véhicules propres et en promouvant des modes de transport alternatifs, la ville de Nice montre certes l'exemple mais de nombreux automobilistes pourraient en être exclus faute de pouvoir s'offrir un véhicule donnant droit au sésame de la vignette CRIT'AIR. Au niveau national d'içi 2025, 43 agglomérations doivent mettre en place une ZFE. Dans un rapport récent, des Sénateurs préconisent un report et un assouplissement du dispositif. Concernant l'immobilier, une fois les effets bien installés, la ZFE aura certainement un impact positif sur les prix des biens dans cette zone en particulier. Nul doute que les futurs acquéreurs seront sensibles à ces arguments.


Pour tout projet de vente ou d'achat, contactez Jean-Christophe DIMINO - Agent KW

06 16 95 70 83 / jc.dimino@kwfrance.com






0 commentaire
bottom of page